Loi de Laborit : loi du moindre effort

Le principe de Henri Laborit

Le principe de la loi de Laborit est le suivant: nous avons tendance à faire en premier les activités faciles ou agréables parce qu’elles sont plus motivantes. En d’autres termes, ce principe met en relief que nous préférons faire d’abord ce que nous aimons, ce que nous pouvons finir rapidement et ce que nous savons faire.

Nous avons donc tendance naturellement à choisir des tâches qui nécessitent peu d’efforts ce qui nous conduit à reporter sans cesse certaines actions (procrastination).

Lire la suite

10 livres pour réussir vos diagrammes de Gantt

Tout d’abord, un diagramme de Gantt n’est qu’un outil parmi tant d’autres pour la gestion de projet. Néanmoins, il est devenu l’outil le plus populaire, voir incontournable, du fait de sa représentation visuelle des plannings.

Son succès est également dû à notre entrée dans une ère de « cité par projets (Boltanski et Thévenot) » où les frontières hiérarchiques sont éliminées au profit d’une implication accrue des employés.

Lire la suite

Comment sortir de sa zone de confort ?

Entrainement des orques - comment sortir de sa zone de confort

Vous êtes-vous déjà demandé comment font les coachs pour entraîner des orques à sauter en dehors du bassin ? Comment ces mammifaires marins sortent de leur zone de confort ?

Entre amis ce genre de questions peut facilement tourner au ridicule : quelqu’un pourrait facilement répondre que le coach se déplace en haute mer, observe les orques et lorsqu’il en voit un qui saute en dehors de la surface d’eau il l’embauche. Avouons que ce serait le monde idéal … Lire la suite

Loi de Parkinson appliquée à la gestion de projet

« Tout travail tend à s’étaler de façon à occuper le temps qui lui est alloué »

Introduction à la loi de Parkinson:

Cette loi a été publiée pour la première fois en 1955 dans « The Economist » par C.N. Parkinson (1909-1993). Historien anglais ayant débuté sa carrière au sein de l’armée britannique avant de se consacrer à l’enseignement dans plusieurs universités au Royaume Uni, États-Unis, Malaisie et Singapour. Il rééditera plus tard cette loi dans son ouvrage intitulé « Les Lois de Parkinson (1958) ».

Lire la suite

{KISS 7} Décodeur gestuel : la table du Roi Athur

Dans la série des articles KISS (Keep It Simple & Stupid), je souhaitais aujourd’hui revenir sur un sujet entamé à travers l’article {KISS 5} Décodeur gestuel : position autour d’une table. Comme vous devez certainement le savoir, un bon positionnement autour d’une table de réunion peut significativement changer le déroulement d’une négociation ou d’une relation avec un client, un collègue, un supérieur, un employé ou tout autre partie avec qui vous avez une réunion. Lire la suite

Qualité « Made In China » : un Airbus A340 volait avec des vis en moins

Le personnel navigant technique d’Air France, qui a révélé l’affaire dans un bulletin du syndicat Alter dont l’AFP a obtenu une copie, n’est pas avare de sarcasmes. Au bout d’un certain nombre de vols, les appareils des compagnies aériennes doivent subir une inspection complète et minutieuse. Pour des raisons de coûts, cette grande revue de détail se fait souvent en Chine. L’un des leaders mondiaux du grand entretien gros porteurs, qui travaille pour toutes les grandes compagnies mondiales (Lufthansa, British Airways, American Airlines, JAL, Emirates…) a pour nom Taeco. Or, c’est à la suite d’une visite dans les ateliers de Taeco qu’un A340 d’Air France s’est retrouvé immobilisé à Boston. Motif : il y a une dizaine de jours, un mécanicien a constaté l’absence d’une trentaine de vis sur un panneau de carénage. Une absence qui aurait pu passer longtemps inaperçue, du fait de la présence de joint sur les vis, si le panneau en question n’avait pas commencé à se détacher en vol. Lire la suite