Réussir une réunion de Brainstorming en 3 étapes

Rate this post

Exemple White Board Avec Post ItLe brainstorming est une technique de résolution créative de problème sous la direction d’un animateur. La technique a été conçue en 1940 par Alex Osborn, vice-président de l’agence de publicité américaine BBDO. C’était à l’origine une méthode de réunion de groupe soigneusement préparée puis tout aussi soigneusement exploitée pour trouver un nombre important d’idées publicitaires et promotionnelles pour les clients et les clients potentiels de l’agence.

L’idée générale de la méthode est la récolte d’idées nombreuses et originales.Deux principes définissent le brainstorming : la suspension du jugement et la recherche la plus étendue possible. Ces deux principes se traduisent par quatre règles :
ne pas critiquer,
se laisser aller (« freewheeling »),
rebondir (« hitchhike ») sur les idées exprimées
et chercher à obtenir le plus grand nombre d’idées possibles sans imposer ses idées.

Ainsi, les suggestions absurdes et fantaisistes sont admises durant la phase de production et de stimulation mutuelles. En effet, les participants ayant une certaine réserve peuvent alors être incités à s’exprimer, par la dynamique de la formule et les interventions de l’animateur.

Quelques observations:

Au-delà de cette introduction, l’objet de mon article est de présenter quelques observations quant à cette méthode. Tout d’abord, d’un point de vue pratique, il existe plusieurs manières pour mettre en œuvre cette technique. Parmi les plus populaires figure la distribution de post-it et de marqueurs à toute l’équipe. Chacun écrit une idée par post-it et la présente spontanément avant d’accrocher le post-it à un tableau blanc. Lorsqu’un membre présente son idée, il est primordial de « ne pas juger, ne pas blâmer ». Le nombre d’idées par personne ne doit pas être limité.

Pour l’inspiration, voici quelques exemples glanés sur le net:

Exemple White Board Avec Post It

Exemple White Board Avec Post It

Exemple White Board Avec Post It

Exemple White Board Avec Post It

Exemple White Board Avec Post It

Pour stimuler l’équipe à générer un maximum d’idées, il est nécessaire d’avoir une atmosphère détendue. Une autre idée est de travailler par succession de petites périodes: se donner 10 minutes pour générer un maximum d’idées, puis encore 10 minutes pour générer 1.5x d’idées en plus… etc Les petites pauses entre chaque période ne seront pas utilisées pour discuter les idées générées mais pour rappeler à tout un chacun le point de départ de ce brainstorming (il est important de suivre l’adage  « think out of the box » cependant il ne faut pas verser dans l’hors-sujet … notion un peu délicate lors d’un brainstorming…)

Cette étape de génération d’idée peut être illustrée par un cône qui va en s’agrandissant. Plus vous avancez, plus vous générez des idées nouvelles (en théorie):

Forme en triangle benchmarkingUne fois la génération d’idées terminée, trois options subsistent :

  • Cas 1 : Fermer le cône en éliminant au fur et à mesure certaines proposition pour n’en retenir que la ou les meilleures
  • Cas 2 : Continuer à ouvrir le cône en générant des idées nouvelles avec le risque de saturer la réunion
  • Cas 3 : Statu-quo (ni fermer le cône ni continuer à générer de nouvelles idées)

brainstorming

De mon point de vue, il faut toujours garder à l’esprit l’illustration du Cas #1 comme un objectif à atteindre pour tout brainstorming. En effet, développer des idées pour ne rien en faire est une très mauvaise chose. Afin de fermer le cône il existe encore une fois plusieurs techniques. Ma préférée étant celle du vote : vous distribuez à chaque personne un nombre déterminé de pastilles de couleurs ou des mini post-it (par exemple 10 pastilles autocollantes par personne). Chaque personne distribue autant de pastilles qu’elle souhaite par idée : en pratique, elle colle sur les post-it qui sont sur le white board, autant de pastilles qu’elle souhaite.

115111b_sk_lg

Pastilles auto-collantes

Une fois toutes les personnes ayant voté (donc distribué leurs pastilles auto-collantes) pour les différentes idées du white board, l’animateur du brainstorming reprend les post-it ayant reçu le plus de votes, les colle sur un espace séparé et demande aux participants de voter une deuxième fois (de la même manière) sur les 5 ou 10 idées retenues pour ce second round.

Conclusion:

Garder à l’esprit que le brainstorming est une technique de génération d’idées ayant la forme d’un losange :

  1. Vous partez d’une idée ou d’un besoin initial
  2. Vous générez (en équipe) des idées dans tous les sens
  3. Vous fermez le cône pour retenir la ou les meilleures idées

Autres articles intéressants:

{KISS 4} Suivi des tâches avec post-it

Time Management : Matrice de Covey

Introduction au management visuel « Obeya »

Fournitures pour Visual Management

Logiciel gratuit : Mind Mapping (Carte Heuristique)

(Revue de livre) Organisez Vos Idees – avec le Mind Mapping

(Revue de livre) Mind Map : Dessine-moi l’intelligence

Laisser un commentaire